1) que se passe-t-il lorsque l’on prend une photo avec un temps d’exposition inférieur à la vitesse de synchro :

– le miroir se lève
– l’appareil attend que le miroir se stabilise
– le premier rideau s’ouvre en descendant
– la prise de l’exposition s’effectue sur la TOTALITE du capteur
– le second rideau se ferme en descendant,
– le miroir se remet en place
Il faut prendre en compte  que le rideau prend un certain temps pour se déplacer entre 1/150 et 1/250s selon les appareils se qui n’est pas très rapide à l’échelle de la photographie
de ce fait, la vitesse de synchro est le temps qu’il faut au rideau pour parcourir l’ensemble du capteur.

2) que se passe-t-il si je travaille à 1/1000s, c’est à dire donc à un temps d’exposition supérieur à la vitesse de synchro :

– le miroir se lève
– l’appareil attend que le miroir se stabilise
– le premier rideau commence à descendre
– le second rideau suit le premier alors que le permier n’a pas fini de descendre
– le miroir se remet en place
donc le capteur n’est jamais complètement exposé, il ne l’est que sur une petite partie
le fait que le capteur ne soit pas completement exposé n’est pas un problème tant que l’on n’utilse pas un flash
Dès que l’on utilse un flash, nous recontrerons un problème. En effet, le flash se déclenche, le rideau recouvre encore une partie du capteur. Le flash ne va pas éclairé l’intégralité du capteur. De ce fait, la partie visible par le capteur sera explosé par le flash, et le reste de l’image sera sombre.
C’est pour cela qu’un flash (non HSS) limite le temps d’exposition à environ 200ms qui correspond à la vitesse de synchro.