Last updated by at .

18Juin

Porto




Istanbul est la plus grande ville et métropole de la Turquie et la préfecture de la province du même nom. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1985. Istanbul est le principal centre financier, commercial et industriel de la Turquie, est aussi la capitale culturelle du pays. Istanbul compte 13 522 528 habitants. Elle constitue aussi l’une des plus grandes mégapoles du monde.

Située de part et d’autre du détroit du Bosphore, donc à cheval sur deux continents : l’Europe et l’Asie, elle est généralement considérée comme européenne parce que la ville historique est située sur la rive occidentale du détroit.
Elle est la plus grande agglomération du pays avec plus de treize millions d’habitants recensés (des estimations donnent néanmoins le chiffre de seize millions) ce qui fait également l’une des plus grandes agglomérations du continent, et constitue aussi le principal pôle économique de la Turquie.
Appelée officiellement İstanbul depuis le 28 mars 1930, elle a porté d’autres noms durant son histoire (encore parfois utilisés selon les contextes) notamment : « Byzance », au moment de sa fondation ; puis « Constantinople » (à partir du 11 mai 330 en l’honneur de l’empereur romain Constantin Ier).
Appelée aussi la « Nouvelle Rome » (d’ailleurs, comme Rome, Istanbul est fondée sur sept collines), Istanbul appartint d’abord à la Thrace, puis à l’Empire romain dont elle fut la seconde capitale après 395 (devenu l’Empire romain d’orient et appelé au xvie siècle « byzantin » par Hieronymus Wolf), ensuite à l’Empire ottoman depuis le 29 mai 1453, et enfin, juste après la chute de celui-ci le 10 août 1920, à la République de Turquie, dont elle fut capitale jusqu’au 13 octobre 1923, lorsque ce rôle fut dévolu à Ankara.
Les anciens noms de la ville, Byzance puis Constantinople, témoignent de cette longue histoire. Seules quelques autres grandes villes ont eu trois noms au cours de leur histoire. Du point de vue historique, on peut considérer qu’avec Athènes et Rome, Constantinople (Istanbul) est l’une des trois capitales antiques les plus importantes aujourd’hui.
Les habitants de la Byzance antique étaient appelés Byzantiotes et ceux de Constantinople, les Constantinopolitains ou les Politains. Par contre, aucun citoyen de l’Empire romain d’orient ne s’est jamais appelé Byzantin : ils se définissaient comme « Romains » et lorsqu’ils sont devenus sujets de l’Empire ottoman, celui-ci les a organisés dans le milliyet de Rum. Les habitants d’Istanbul sont les Stambouliotes ou les Istanbuliotes.

Source : Wikipedia | Istanbul


Trentemoult est un ancien village de pêcheurs et de marins situé sur la rive gauche de la Loire, intégré à la commune de Rezé, au sud de Nantes, en Loire-Atlantique.

Maisons de capitaines à Trentemoult
Les maisons traditionnelles des pêcheurs, adaptées aux crues de la Loire, étaient généralement construites sur trois niveaux. Le premier, inondable, était occupé par le cellier, la pièce d’habitation étant au deuxième niveau. Le dernier niveau était occupé par un grenier qui pouvait parfois communiquer avec les greniers mitoyens, permettant ainsi aux voisins de se rencontrer sans avoir besoin d’utiliser des embarcations. Les escaliers étaient en principe extérieurs pour accéder directement à la pièce d’habitation lors des inondations. Ces derniers étaient cependant parfois doublés par un escalier intérieur. La construction des quais (Surcouf à partir de 1850, Marcel Boissard entre 1860 et 1888) a réduit les risques de débordement du fleuve. Les dernières grandes crues mémorables sont celles de 1910 et 1935.
Dans la seconde moitié du xixe siècle, des capitaines, dont des Cap-horniers, se sentant à l’étroit dans les maisons de pêcheurs, se sont fait construire autour du vieux village des maisons bourgeoises, pourvues de jardins d’agréments caractérisés par la présence de plantes exotiques ramenées de leurs lointains voyages.
De nos jours, le quartier des pêcheurs a la particularité d’avoir des maisons colorées aux façades originales et personnalisées. Devenu un quartier « branché » de l’agglomération nantaise, nombre d’artistes et « bobos » y sont établis.

Le cinéaste Jean-Loup Hubert est venu y tourner La Reine blanche avec Catherine Deneuve en 1990. Claude Chabrol est également venu y tourner La Demoiselle d’honneur en 2005.

Source : Trentemoult – Wikipédia


Photographe en voyage à la fabrique de Nantes, Photographe Professionnel de Strasbourg et Bischheim Photographe en voyage à la fabrique de Nantes – AZ Photographe à Strasbourg

La fabrique de Nantes

La Fabrique s’inscrit dans la dynamique de transformation urbaine de l’île de Nantes. Ce territoire de 337 hectares situé au cœur de la métropole fait l’objet d’un grand projet guidé par le développement culturel, économique et social de la métropole Nantes Saint-Nazaire. La Samoa, Société d’Aménagement de la Métropole Ouest Atlantique, en assure la maîtrise d’ouvrage depuis 2003.

La création de ce pôle de musiques actuelles, d’arts numériques et toutes pratiques inventives offrira un outil efficace pour les acteurs de la vie artistique et culturelle nantaise. L’ambition est que ce projet soit reconnu nationalement et internationalement dans le cadre du projet de l’île de Nantes.

Cette proposition est l’occasion pour 5 associations dont les expériences représentent une dynamique culturelle essentielle: Stereolux, Trempolino, Apo 33, Mire et Microfaune, de trouver un nouvel espace mais aussi et surtout de constituer ce projet moderne, assurant la cohérence des objectifs et des missions de chacun.

Ce nouvel outil constitué de deux bâtiments permet l’accueil de ce nouveau concept.


Photographe en voyage à Nantes, prise de vue de nuit des grues de Nantes depuis le village de Rezé. Photographe à Strasbourg et Bischheim

Grue de Nantes depuis Trentemout

 

Rezé est une commune française, située dans le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire, chef-lieu d’un canton qui porte son nom. Située dans le pays nantais, dans la Bretagne historique, Rezé a par ailleurs donné son nom au pays de Retz, pays traditionnel dont elle fut la capitale originelle.
La position de la ville, au confluent de la Loire et de la Sèvre, en a fait dès l’Antiquité un site militaire et économique privilégié. Point de passage de la Sèvre, sa situation stratégique entre Nantes et les Marches méridionales de la Bretagne, non loin de la frontière avec l’Anjou et le Poitou, et sa proximité avec la Vendée lui ont valu un passé tumultueux, notamment au cours des guerres de succession de Bretagne (entre Bretons et entre la Bretagne, l’Anjou, l’Angleterre et la France), et de la guerre de Vendée lors de la Révolution française. Rezé fut plusieurs fois détruite.
Ancienne commune semi-rurale, très dépendante de l’évolution de Nantes, Rezé s’est fortement urbanisée en moins d’un siècle sous l’influence de celle-ci. S’étant développée autour de ses différents bourgs et hameaux, la ville au passé paysan et ouvrier a dû trouver la voie de son homogénéité, de la maîtrise de sa croissance et affirme son identité dans l’agglomération nantaise par deux symboles : l’ancien village de pêcheurs de Trentemoult et la cité Radieuse de Le Corbusier. Au 1er janvier 2009, la commune comptait 38 214 Rezéens, ce qui en fait la 4e commune la plus peuplée du département.

Source : Rezé – Wikipedia


24Juil

Musée Grevin

Grand salle le musé du Grévin - Photographe Professionnel de Strasbourg et Bischheim

Musée grevin

Le musée Grévin est un musée de cire privé (propriété de Grévin & Cie, une filiale de la Compagnie des Alpes depuis sa privatisation) situé dans le IXe arrondissement de Paris, en France, et dans lequel sont regroupées des reproductions en cire de personnages célèbres. Font aussi partie de la visite du musée le Théâtre Grévin (salle de spectacle) et le Palais des Mirages (attraction utilisant le principe de l’illusion d’optique). La salle de la Coupole et la salle des Colonnes possèdent de très beaux décors de style baroque datant de 1882.
Il ne compte pas moins de 300 personnages de cire allant de Albert Einstein au Mahatma Gandhi en passant par Michael Jackson ou Alfred Hitchcock. De nombreuses scènes de l’Histoire de France y sont reconstituées, comme la captivité de Louis XVI au Temple ou Jeanne d’Arc sur le bûcher. On y retrouve également les grands événements du xxe siècle avec le premier pas de l’Homme sur la Lune ou la chute du Mur de Berlin.

Source : Wikipedia


24Juil

Quai de Paris

Photographe en voyage à Paris, prise de vue de nuit des quai parisienne à main lever  de photo panoramique à Strasbourg et Bischheim

Quai de paris


Photographe en voyage à Paris devant Notre dame de Paris. Photographe professionnel à Strasbourg et Bischheim

Notre Dame de Paris depuis l’ile st louis

La cathédrale Notre-Dame de Paris, ou Notre-Dame de Paris ou Notre-Dame, est la cathédrale de l’archidiocèse catholique de Paris.
Elle est située sur la moitié est de l’île de la Cité, dans le quatrième arrondissement de Paris. Sa façade occidentale domine le parvis Notre-Dame – place Jean-Paul-II.
La construction s’étant étendue sur de nombreuses décennies (deux siècles), le style n’est donc pas d’une uniformité totale : elle possède ainsi des caractères du gothique primitif (voûtes sexpartites de la nef) et du gothique rayonnant. Les deux rosaces qui ornent chacun des bras du transept sont parmi les plus grandes d’Europe, et mesurent chacune 13 mètres de diamètre. Elle fut lors de son achèvement l’une des plus grandes cathédrales d’occident.
Après la tourmente révolutionnaire, la cathédrale a subi de 1844 à 1864 une restauration importante et parfois controversée dirigée par l’architecte Viollet-le-Duc, qui y a incorporé des éléments et des motifs que le monument légué par le Moyen Âge n’avait jamais possédés.

Photographe en voyage à Paris devant Notre dame de Paris. Photographe professionnel à Strasbourg et Bischheim

Notre dame de Paris

Source : Wikipedia

 



Les premières traces de construction du château de Vianden remontent vers le milieu du ve siècle de notre ère. Sa construction a donc démarré à l’époque romaine et s’est poursuivie à l’époque carolingienne. La majorité des bâtiments fut érigée entre le xie siècle et le xive siècle. Le château a connu de nombreuses modifications, on compte neuf époques architecturales différentes, du ve siècle à nos jours. Depuis 1977, il est propriété de l’État luxembourgeois qui le restaure dans le respect des formes historiques. Les fouilles ont permis de découvrir la présence d’un fortin construit sous le Bas-Empire et une première enceinte médiévale carolingienne élevée au ixe siècle. L’apogée des comtes de Vianden se situe du xiie siècle au xiiie siècle, et c’est de cette période, transition entre roman et gothique, que datent la plupart des bâtiments du château.

Source : Vianden – Wikipedia